Balises numériques 32Ko
un projet de Catherine Rannou

production du Festival @rt Outsiders / Maison Européenne de la Photographie, Paris, 2009
en collaboration avec le Centre d'art contemporain Passerelle, Brest.

 
 

08/11/09-TU00H14 - RM - around the world

Annotations sur ce prélèvement:
île invisible
 

Génial !! En réponse ping pong dynamique et tonique à la carte BF envoyée par Annick, voici ce que j'ai trouvé par google image en tapant "Map of the world upside down":

Mais ce que j'aimerais réaliser, notamment dans l'optique de l'ouvrage avec Catherine, serait une mappemonde avec l'Antarctique au centre, ou l'Australie, car dans la carte présentée ci-dessus, l'Europe demeure au centre.

Autre carte qui m'intéresse plus particulièrement, mais pas entièrement encore par rapport à l'angle de vue recherché, la suivante où le rapport des continent change totalement, avec l'océan pacifique au centre, soit une surface non terrestre, non habitée, non occupée, non appropriable. Encore sauvage, non maîtrisée. Qui échappe à l'homme.
On réalise la dimension de la Fédération russe, et de la proximité entre Russie et Etats-Unis, tandis que sur nos cartes ces deux nations (longtemps ennemies) étaient à l'opposée l'une de l'autre des cartes (comme s'il avait fallu traverser l'Europe et un océan pour les rejoindre toutes les deux) : vue de l'esprit. Distorsion intégrée.
L'Antarctique, continent à part entière, même s'il n'est pas habité, est présenté par morceaux, fragments incomplets pour sa recomposition intégrale.

L'idée serait de faire une carte avec l'Antarctique au centre, en vraie superficie, afin de se rendre compte de l'échelle et du rapport avec les autres continents.
Il rouvre le débat sur le nombre de continents : cinq, six, sept ?? Dans le dernier cas, l'Antarctique serait le 7e. Et l'un des plus vastes.

A suivre…

r.magrou