Balises numériques 32Ko
un projet de Catherine Rannou

production du Festival @rt Outsiders / Maison Européenne de la Photographie, Paris, 2009
en collaboration avec le Centre d'art contemporain Passerelle, Brest.

 
 

08/12/18-TU07H46 - CR - astrolabe

Sixième jour
JOUR 6 jeudi 18 décembre 2008

REPERES GEOGRAPHIQUES
Vue du continent à l’horizon, falaises de glace puis rotondité de la ligne d'horizon blanche
Passage dans le pack
Nombreux icebergs tabulaires (glace de glacier) au milieu du pack (glace de mer)
Passage à trouver dans le pack, un membre de l’équipage s’installe dans le nid de pie pour observer la banquise et les passages d'eaux libres
latitude 68°21’S longitude 139 °29’E
Mer d’huile, température de l’air à -0°4, l’eau à -0°4
L’Astrolabe a ses moteurs en « position glace »
Arrivée prévue à 19h00, soit au sein du pack, et déchargement sur la banquise soit à quai de la piste du Lion.

BATEAUX
Un baleinier japonais pirate

ANIMAUX-VEGETAUX
5 manchots empereurs
50 manchots d’adélie
4 pétrels des neiges
2 damiers du cap
20 prions gris
1 pétrel géant
4 phoques de Wedel
micro algues marrons sur certains icebergs

OBSERVATIONS- ACTIVITES
Porter l’équipement polaire et marquer son matériel à son nom.
Observation hypnotique des glaces qui dérivent, et du bateau qui fissure et surf sur le pack.
Très peu de discussions, les regards sont rivés sur le paysage du pack qui se déroule, le ciel est gris acier, ambiance métallique, électrique, l’air est sec, décharges électrostatiques violentes sur les rampes des couloirs du bateau, ou avec ses propres vêtements.
Prise de son avec un ornithologue
Les palles de l’hélicoptère sont remontées, pour partir en reconnaissance au dessus du pack, à 150km de Dumont d'Urville, et trouver des voies de mer libres de glaces. Il fera 4 missions de reconnaissance.
Silence à la passerelle, tout l’équipage est aux jumelles, à la radio avec l’hélicoptère, le bosco dans le nid de pie, afin de faciliter le passage de l’Astrolabe qui n’est pas un brise glace, une liaison satellite avec Dumont d’Urville est effectuée.
Le reste du bateau est rempli des bruits sourds d'impact de la coque contre la glace et vrombit et tremble lorsque le passage est délicat.

C.RANNOU